19 Côte de Saverne 67703 SAVERNE Service d’accueil : 03 88 71 67 67 Urgences : 03 88 71 65 74

L’admission

En cas d’urgence, les premiers soins nécessaires vous sont immédiatement prodigués et vous êtes installé dans votre chambre sans aucune formalité préalable. Celles-ci seront accomplies ultérieurement par vous-même ou par votre famille au Bureau des Admissions (du lundi au vendredi de 8h à 17h, le samedi de 8h à 12h). En dehors des cas d’urgences, vous devez vous présenter au Bureau des Admissions (cf plan de situation), muni des pièces suivantes :

Dans tous les cas (pour une consultation ou une hospitalisation) :

  • une pièce d’identité et un certificat de votre médecin attestant la nécessité d’une hospitalisation.

Suivant la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous devrez également présenter :

  • Si vous êtes assuré social du régime général :
    • votre carte vitale, à défaut, vos bulletins de paie des trois derniers mois ou l’attestation annuelle de l’employeur
  • Si vous êtes assuré social au régime agricole :
    • votre carte vitale,
    • le dernier bulletin de salaire si vous êtes salarié agricole
  • Si vous êtes travailleur indépendant :
    • votre carte vitale,
    • la dernière attestation de paiement des cotisations
  • Si vous êtes mutualiste :
    • votre carte d’affiliation à jour de cotisation
  • Si vous êtes admise à la maternité :
    • votre carte vitale,
    • votre livret de famille et votre carnet de maternité pour les travailleurs indépendants
  • Si vous êtes au chômage :
    • une attestation de chômage délivrée par l’ANPE
  • Si vous avez été victime d’un accident du travail :
    • le volet n° 2 de la liasse accident de travail remise par votre employeur
  • Si vous êtes mutilé ou malade de guerre (c’est-à-dire bénéficiaire de l’article L.115 du Code des Pensions Militaires) :
    • votre carnet de soins gratuits
  • Si vous êtes en maladie de longue durée, ou en longue maladie, ou bénéficiaire d’un régime d’invalidité :
    • votre carte vitale,
    • la notification de la décision
  • Si vous êtes bénéficiaire de la CMU :
    • l’attestation de droits.

Si vous ne disposez pas de ressources suffisantes pour assurer le paiement des frais vous incombant, faites-en part dès votre admission au Bureau des Admissions, en vue de la constitution d’un dossier CMU, le cas échéant.