Dernière modification : 16/08/2012 à 17:04.

Informations

Nom du service : Coordination hospitalière de prélèvement

Localisation : Entre la radiologie et le couloir du bloc opératoire (Bâtiment 7) - Entrée par l'hôpital de jour


Cliquez sur les images pour agrandir

Equipe :
Infirmières coordinatrices
Mme Rachel MARTINHO
Mme Marie Andrée WISSE

Contacts

Coordination hospitalière de prélèvement : 03 88 71 66 75

Présentation du service - Activités

Le Centre hospitalier Sainte Catherine de Saverne (membre du Réseau d'Alsace de prélèvement) participe pleinement à la démarche de promotion du don d'organes et de tissus.
Dans ce cadre, l'hôpital est autorisé à effectuer des prélèvements de cornées (fines membranes situées à la surface des yeux) sur des personnes décédées.
En Alsace-Lorraine, au cours de l'année 2009 1 146 prélèvements de cornées sur donneurs décédés ont été réalisés.
Cette activité a démarré au printemps 2010 avec un premier prélèvement réalisé en mars.

Le prélèvement est organisé par l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement qui comprend 4 infirmières coordinatrices :
Rachel MARTINHO, Catherine MORERE, Isabelle MOSER et Marie Andrée WISSE.

Spécialement formée pour cette activité, l'équipe a plusieurs rôles :
  • favoriser le recensement des personnes défuntes susceptibles d'être prélevées
  • accueillir les familles et recueillir leur témoignage sur le choix du défunt envers le don de ses tissus
  • s'assurer que les examens biologiques et médicaux nécessaires au prélèvement sont faits
  • effectuer le prélèvement des cornées
  • recenser les comas graves en vue d'un éventuel prélèvement d'organes (dans le cadre d'une convention avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg les potentiels donneurs y seront transférés)

Toutes les activités de prélèvement s'inscrivent dans le cadre juridique en vigueur avec le nécessaire respect du consentement présumé. A ce titre, il est vérifié, par l'interrogation systématique du Registre National des Refus, que le défunt ne s'était pas opposé de son vivant au prélèvement de tissus. Un entretien obligatoire avec les proches permet de recueillir le témoignage du défunt par rapport au don.
Après s'être assuré de l'absence de contre-indications médicales, le prélèvement de cornée est réalisé par le médecin préleveur et une infirmière. Dès le prélèvement effectué, le greffon est acheminé vers une banque de tissus. Le greffon peut ensuite bénéficier à une personne ayant besoin d'une greffe de cornée et lui rendre la vue.

La coordination hospitalière de prélèvement est joignable au 03 88 71 66 75

Format PDF (1 827 Ko)Guide 2010 - Don d'organes (Agence de la biomédecine)