Dernière modification : 09/06/2010 à 15:44.

Nos projets (version 12 mars 2010)

Le Centre hospitalier Sainte Catherine de Saverne s'est doté d'un projet d'établissement fixant les principaux axes stratégiques pour les années 2006 à 2010. Conjuguer une offre de proximité et le maintien d'une technicité d'un niveau reconnu constitue le socle de ce projet pluriannuel.

2 orientations majeures le caractérisent :
  • améliorer le parcours du patient tant en amont qu'en aval du court séjour
  • organiser une offre adaptée et graduée couvrant les disciplines de médecine, de chirurgie et d'obstétrique.

Dans cette optique, l'établissement a procédé au renforcement de ses équipes médicales et soignantes pour étoffer l'offre de soins destinée à la population desservie.

Ce projet d'établissement se décline également par des opérations architecturales telles que :
  • la mise en service d'un nouveau bâtiment pour le service de pneumologie en avril 2007
  • l'ouverture de deux hôpitaux de jour (médecine/pneumologie, personnes âgées) dans des bâtiments entièrement rénovés en janvier 2009.

L'établissement entreprendra les travaux nécessaires visant à l'ouverture d'un hôpital de jour addictologie. Il a initié la phase d'élaboration d'un plan directeur qui décrira les prochaines opérations de restructuration architecturale permettant d'améliorer les conditions d'accueil et de prise en charge de ses patients.

En complément de ces opérations de travaux, le Centre hospitalier de Saverne s'implique de manière continue dans l'informatisation de son activité de soins. Un dossier patient informatisé est déployé dans l'établissement. Le Centre hospitalier de Saverne est partie prenante, avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, à l'expérimentation régionale du Dossier Médical Personnel, lancée par le Ministère chargé de la Santé. Les patients du Centre hospitalier de Saverne peuvent ainsi consentir à l'ouverture d'un Dossier Médical Personnel. Le Dossier Médical Personnel est un ensemble de services permettant au patient et aux professionnels de santé autorisés par celui-ci de partager sous forme électronique des informations de santé en vue d'améliorer la prévention, la continuité, la coordination et la qualité des soins.

L'établissement poursuit en outre une politique continue de renouvellement de son plateau médico-technique avec la mise en service d'un nouveau scanographe en 2008 et l'acquisition d'un automate de biochimie et d'immunochimie en 2009.